Musings on Africa, Politics, Technology, Love, Life and Trifles...

|| Em@il me lymani_at_hotmail dot com ||

lundi, octobre 25, 2010

Un 'ti moman doudou - best of retro zouk

mercredi, octobre 20, 2010

Guerlain : Le nègre, il t’emmerde !

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo


"Interrogé sur la création d'un parfum, Jean-Paul Guerlain avait répondu à Élise Lucet : "Pour une fois, je me suis mis à travailler comme un nègre. Je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé, mais enfin..." Des propos plus proches de la puanteur que de la fragrance. 

On a bien cherché, on a bien attendu pendant tout le week-end, dans la bouche de tous ces responsables politiques, un début de condamnation, d'émoi, d'indignation. Seule Christine Lagarde a réagi. Pour les autres, on attend encore, griffe Audrey Pulvar. En France, on peut donc prononcer des paroles racistes à une heure de grande écoute, sur un média national sans qu'aucune grande voix, politique, intellectuelle ou artistique ne s'en émeuve."

vendredi, octobre 15, 2010

Victor Hugo - Demain, dès l'aube...

Ce poeme de Victor Hugo pour sa fille Leopoldine ont toujours une consonance particuliere pour moi. Ils disent la douleur eternelle et incessante, mais aussi l'acte d'amour renouvelle qu'il y a dans le fait de se recueillir sur la tombe d'un etre cher.


"Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur