Musings on Africa, Politics, Technology, Love, Life and Trifles...

|| Em@il me lymani_at_hotmail dot com ||

dimanche, juillet 29, 2007

A part ca, quoi de neuf? 28-07-2007

  • "Cessez de vouloir sauver l'Afrique" (Le Monde)par Uzodinma Iweala. L'auteur prend la bien-pensance des nouveaux "sauveurs' de l'Afrique a rebours. Il rappelle que l'enfer est pave de bonnes intentions et que ces nouveaux activistes de la cause africaine perpetuent malgre eux des stereotypes et fantasmes qui vont a l'encontre meme de la mission qu'ils essaient de mener. Le point de vue d'un Africain que nombre d'entre nous n'est pas sans partager : chers medias, ne nous jetez plus a la face du Bono ou de l'Angelina Jolie, mais au contraire mettez en exergue le travail formidable accompli par la foule d'anonymes qui chaque jour a leur place, exercant le devoir d'etat accomplissent leur tache et contribuent a creer une situation meilleure sur le continent. Ils ne sont ni Bill Clinton, ne posent pas dans Vanity Fair mais ont tout autant a coeur de "sauver l'Afrique". A lire ! UPDATE: Lire aussi dans le meme registre la declaration de l'ecrivain nigerianne Chimamanda Ngozi Adichie "Madonna's not our saviour" (via Africa Unchained).
  • "The world is their cloister" (Financial Times) une revue comparative sur le monde ferme des cloitres et la vie monastique et comment celle-ci se rapporte a notre vie moderne. Bel article qui se resume ainsi "Reduced to its essentials the message from the monastery is this: only by standing aside from the world can one make sense of it; only by standing outside oneself can one make sense of one’s own life; and only by attending carefully to other people can one become one’s true self. And that, in the end, is what silence is for."
  • "Toiling in the Dark : Africa's Power crisis": les delestages sont un mal commun a l'ensemble de l'Afrique. "Power blackouts — “load shedding,” in utility jargon — are hardly novel in sub-Saharan Africa, where many electricity grids remain chewing-gum-and-baling-wire affairs. Even so, this year is different. Perhaps 25 of the 44 sub-Saharan nations face crippling electricity shortages, a power crisis that some experts call unprecedented." Ces delestages sont aussi un frein au developpement du continent; sous les cieux des delestages les inegalites sont encore plus criantes entre ceux qui ont les moyens de s'offrir un groupe electrogene et la vaste majorite des autres qui recourent aux lampes petrole et autres bougies.

vendredi, juillet 27, 2007

Le Web : de la mode a la monnaie

A part ca quoi de neuf? Rien de 10 comme qui dirait, j'avale les miles comme d'autres avalent des burgers. Beaucoup de deplacements, 3 continents en 7 jours, dont un qui vient d'etre traversé de part en part. Exténuant exercice car c'est l'une des rares fois où je ressens avec acuité le décalage horaire. Durant les temps morts, une question revient de manière lancinante: assiste t'on à une transition dans le monde du web, une transition entre le facteur mode et le facteur dollar ou plus prosaiquement d'une transition de la mode a la monnaie? Dans le foisonnement de l'offre de sites et applications Web 2.0 , entre les blogs, les médias sociaux comment tirer son épingle du jeu et enfin arriver à gagner de l'argent dans tout ca?

J'assiste à la conference Search Engine Strategies dont le chapitre sur le Travel se tient à Seattle. Petit clin d'oeil à mes potes Microsofties qui ont littéralement envahi la ville (plus une chambre d'hôtel décente de disponible...) pour leur grande messe 'Tech Ready'. Retour à la conférence qui se tient pour élucider les stratégies d'optimization pour les moteurs de recherche. Le SEO (Search Engine Optimization) est devenu un sujet capital pour toutes les entreprises présentes sur le web. L'objectif étant de capter ce trafic naturel qu'envoient les moteurs de recherche dont Google et Live. Les récentes études ont montré que 91% des internautes utilisent un moteur de recherche et que 73% de toutes les transactions en ligne commencent par des recherches sur les moteurs. On comprend vite les mines de potentialités...

Beaucoup de discussions sur 'How to monetize social applications', les différents intervenants s'accordent à dire que le Web 2.0 est la pour rester et chacun y va de ses conseils pour implementer LA stratégie gagnante (entendez ayant un ROI solide).

Je retiens deux choses de la session sur 'pack your tool bag: widgets, RSS & more'
  1. "To appeal to the blogsphere you need to appeal to their vanity and interest." Je ne suis pas forcément d'accord avec cette affirmation étant une bloggeuse. Je me verrai difficilement installer ou promouvoir un widget d'une entreprise juste parce que cela flatte mon égo. (Déjà surdimensionné j'en conviens :) ). Peut-etre que je comprends mal comment s'y prendre? Une chose est sure, en mettant en avant un bloggueur sur un sujet particulier et en lui apportant du trafic qualifié sur le site. Mais je rejoins la 2ème partie de cette affirmation dans le sens où je peux comprendre que certains bloggeurs se laissent tenter par des intérêts financiers, cela commence par mettre des encarts publicitaires sur tout le site et cela s'étend à faire des revues de produits pour des marques. Le magazine Strategies a couvert le sujet dans un dossier intitulé "Blogs de Com". Si vous pouvez vous le procurer, je vous invite à le lire.
  2. Existe t'il un retour sur investissement direct sur les blogs? Là encore, les entreprises du web et des médias se penchent sérieusement sur la question. Les intervenants dont le CEO de Milestones Internet Marketing, une boîte de conseil spécialisée dans le Online a un avis assez tranché sur la question. Pour elle, le retour sur investissement se fait de manière indirecte et s'inscrit dans le long-terme. En résumé, une entreprise ne peut espèrer investir x milliers de $ sur un blog qui présente ses services et attendre un retour sur investissement immédiat et direct, le gain substantiel vient surtout d'une meilleure connaissance des clients. Le ROI est difficile à mesurer et à tracker en ce sens que la contribution du blog à l'amélioration des ventes est un exercice pour le moins périlleux: si vous y parvenez ou connaissez quelqu'un qui y est parvenu, ping me !!!

Voilà pour aujourd'hui. Si je trouve le temps je bloguerais aussi sur les médias sociaux et leur pertinence pour l'entreprise. Les différents échanges avec les intervenants et participants m'a rendue pour le moins enthousiaste par rapport à notre époque. Celle-ci représente à mon sens un moment important dans la structuration du web, le moment de transition entre du hype vers le dollar. Les deux facteurs n'étant pas mutuellement exclusifs, mais il est fort à parier que lorsque le $ entre en jeu et que les entreprises cherchent à tirer leurs épingles du jeu alors les modes prennent une nouvelle forme voire un nouveau sens. Affaire à suivre!

Tags: , ,

lundi, juillet 23, 2007

Au Ghana 1 + 1 = 3 et le compte est bon!

Vu sur GhanaWeb via le blog de Oluniyi David Ajao un article qui laisse tout de même songeur quant à l'arithmétique politique. Lisez et faites le compte :

  • 1. A Ghanaian minister earns $600-a-month, buys three houses for $200,000 each and three cars for $20,000 each, sends his kid to a $10,000-per-year university in the US, pays $20,000 to be allowed to contest for the presidential nomination of his party and his bank balance is still in the black. With such an ‘economic genius’, I wonder why we are still begging for food aid?
  • 2. We drive 2007 model automobiles on 1930s roads to our 2007 mansions with 1960s power supply feeding our 2007 Televisions sets broadcasting 1930s ideas from our politician elected in 2004.
  • 3. Load Sharing seems to have very little effect on the economy. According to our government, the economy is even growing faster than ever before. Light your candles and let’s get rid of Akosombo Dam!
  • 4. According to our Minister for Information and National Orientation - Oboshie Sai-Coffie: “31 days have September, April, June & November, all the rest do no matter, except February alone which cannot yet make up her mind on how many days it shall have”
  • 5. Ghana’s “quick & dirty” solution to solving economic woes: Slash 4 zeros from your currency, name the process re-denomination and “Viola” your economy is as “strong” as the United States’. Eat your heart out Adam Smith. Is Mugabe reading?
  • 6. Our president and his predecessor cannot unite, yet we have the guts to chair and expect success from an African Union summit to unite 51 African countries. Unity begins at home!
  • 7. The current load sharing is due to the low level of water in the Volta Lake, caused by less rainfall. We are in the process of starting another $600m hydro-electric project. I hope our policymakers have a promise from God that in 5 years time, there will be rain, rain & more rain ALWAYS.
  • 8. For “obtaining” the African Union's rotating presidency, President Kufuor was mobbed when he returned home. Since “Rotating” is now an achievement in Ghana, I’ll suggest we celebrate the earth’s rotation … big party every 24 hours.
  • 9. According to the bible/Koran, Fornication, Adultery and Homosexuality are all sins. According to the Ghanaian holy book, only the latter is a sin.
  • 10. We the people of Ghana are being told that, the president’s son who could not raise $1,000 in 2000 for his father's campaign was able to raise $8million three years later, to buy a hotel? No wonder 1+1 is equal to 3 in Ghana.

Kojo Poku (Newark, New Jersey)
Tags: ,

samedi, juillet 14, 2007

Citation du jour - 14-07-07

"Life is what happen to us, while we are busy making other plans."

John Lennon

A part ca quoi de neuf? 14-07-07

  • Après Google et Red Hat, c'est au tour de la firme de la silicon valley Intel de signer un accord avec l'organisation One Laptop per Child(OLPC). Cet accord marque un tournant significatif sur le projet du laptop à $100 pour les élèves des pays en développement. Va t'on retrouver des processeurs Intel dans les machines? Affaire à suivre...En entendant BBC rappelle que le coût de fabrication de la machine n'est pas encore de $100, mais avoisine les $176.
  • La 9ème édition des Jeux Africains s'est ouverte le 10 Juillet dernier à Alger, ils verront s'affronter près de 9700 sportifs représentant 47 nationalités différentes. Ces jeux sont un bon préparatif aux prochains Jeux Olympiques qui se tiendront à Beijing en 2008. Bonne chance à la délégation camerounaise, bons vents et bons jeux à tous les autres. Merci à Amina, lectrice assidûe du quotidien le Soir d'Algérie; elle ne manque jamais de partager avec nous les petits traits d'humour dont ce journal est friand.
  • On reparle de Second Life sur la toile (un petit merci à Africa2point0 pour le papier passé l'autre jour. Très très instructif). La question en toile de fond étant la suivante: Second Life est-il mal concu pour le business et y a t'il trop de bruit (over hyped) autour du phénomène? Pour le magazine Fortune, dans un article intitulé "Sex, Pranks & reality": "second Life's virtual Web world can be a weird, chancy place for real-life brands." Le blog de GigaOM revient sur les 5 mythes autour de SL.



jeudi, juillet 12, 2007

Séquence émotion : Idilio de Willie Colon

Je ne sais pas pour vous, mais moi ce morceau de Willie Colon c'est aïe aïe aïe... :)


Tags: ,

mardi, juillet 10, 2007

Readings for the day: 10-07-2007

  • Dans l'édito oublié, le journaliste de l'Express Christophe Barbier, revient sur dérapage de Patrick Devedjian à l'encontre d'Anne-Marie Comparini.
  • Scaling Google for every user by Dare Obasanjo. He also authored another interesting article "lessons on innovation from Google". To him, "one reason that a number of Google's products are considered innovative is that they challenge a number of pre-existing notions about software in certain categories."
  • How to run experiments on your website by using A/B testing. Very interesting paper entitled Practical Guide to Controlled Experiments on the Web: Listen to Your Customers not to the HiPPO by the Microsoft experimentation platform team that explain A/B tests, splits tests etc. They "provide a practical guide to conducting online experiments, where end-users can help guide the development of features. [their] experience indicates that significant learning and return-on-investment (ROI) are seen when development teams listen to their customers, not to the Highest Paid Person’s Opinion (HiPPO)."

Exploring why we work

Journée grise qui s'est terminée par un dîner avec un ami ce soir; la conversation a vite tourné autour de nos aspirations professionelles et me pousse à me (re) poser une question essentielle : "pourquoi travaillons nous?" Jory desJardins a fait un beau post à ce sujet.

Les réponses à cette question diffèrent d'un individu à un autre. Beaucoup d'entre nous restent mus par des raisons matérielles, mais au delà de ça quelles sont nos motivations, car l'argent ne saurait servir d'alibi toute une vie. L'argent est certes un moyen puissant, une contribution forte (mais non essentielle) à d'autres besoins autrement plus impérieux dans l'existence d'un homme et d'une femme. Je vois l'argent comme un "enabler" et non comme une fin en soi. L'argent n'est qu'une des raisons qui me poussent à me lever le matin. Les autres raisons incluent pêle-mêle l'atteinte d'objectifs personnels, le fun, l'envie d'apprendre et de contribuer à une chose utile pour un groupe d'hommes ou mon entreprise. Le jour où je n'aurais plus le sentiment de m'amuser, d'apprendre et/ou d'apporter mon écot, alors je passerai à autre chose. C'est arrivé par le passé et ca arrivera probablement demain.

Un de mes profs (Jeffrey Williams) nous avait confiés à la fin de son cours une réflexion qui me vient à l'esprit en écrivant ces lignes. Selon lui, un des secrets du bonheur était une carrière réussie et pour la réussir il fallait faire le métier que nous aimions le plus. "Pour savoir ce que vous aimez le plus, demandez vous quel métier pourriez vous faire gratuitement tellement il vous passionne...une fois que vous aurez déterminé cela, foncez et ne variez point!" (Ca n'est pas une retranscription fidèle, mais cette ainsi que ma mémoire a saisi cette pensée si juste.)

Et vous, pourquoi travaillez-vous?

Tags:

lundi, juillet 09, 2007

Vous avez dit Iphone?

Let me get into the iphone frenzy :) Nah, I'll spare you some boring reading about how much I crave for one and that I am eager to get one asap. It's quite funny to see some of my colleagues parading with their new gadgets, most of them confessed that setting up the phone service was not easy. Anyway, the point of this quick post was to share some funny bits of Iphone humor. Enjoy :)



via Geek Culture

En boucle sur mon Ipod: Cours d'histoire de Tiken Jah Fakoly


Lors d'un dîner chez des amis le week-end dernier, j'ai pu découvrir la sélection musicale de mes hôtes entre deux gorgées de jus de gingembre et un plat de Yassa (tout était fort réussi chère Bineta). Au menu (musical pour ceux qui suivent l'histoire) que du très bon son : Sénégal d'Ismaël Lô que que je ne me lasse d'écouter, mais l'album qui a eu mes faveurs et qui repasse en boucle dans les écouteurs de mon Ipod est un album assez ancien (entendez plus d'un an...)

Cours d'Histoire de Tiken Jah Fakoly. Une vraie pépite; sous un rythme de reggae langoureux et entraînant, Tiken se fait professeur, pose les questions et énonce certaines vérités. Subtilement dans ses chansons, il récité la (trop) longue liste des Martyrs et mouroirs oubliés des dictatures africaines (Ernest Boga, Thomas Sankara, Robert Zongo etc... ) "Les sorciers oublient toujours, les parents de la victime n'oublient jamais, c'est pourquoi nous allons pardonner, mais jamais oublier..."

Cadeau Sanaga, la vidéo :)


Ma préférée est sans nul doute Nationalité où il fait un rappel incisif de la fondation de la "terre cosmopolite" qu'est la Côte d'Ivoire. Fraternité nécessaire où nul ne saurait se prémunir d'une ascendance étrangère.
"Il était une fois une terre cosmopolite sur laquelle des peuples se sont retrouvés C'est ainsi que les Sénoufos se sont installés au 16ème Siècle C'est ainsi que les Krous étaient deja la avant le 16ème Siècle C'est ainsi que les Baoulés se sont installés au 18ème C'est ainsi que les Djoulas se sont installés au 17ème Siècle A propos de nationalité ils ont des difficultés parce qu'ils ont des cousins en Casamance Meme s'ils ont des cousins en Sierra Leone est ce qu'il n'y a pas de Kouamé au Ghana "

Voilà un bel appel à l'unité bléssée qui s'énonce d'une voix grave et cassée qui vous percute au fond de votre être, "C'est en 1893 que ce territoire fût baptisé Côte d'Ivoire, donc tous ceux dont les ancêtres sont nés après cette date sont ivoiriens..." Tout ceci repris magistralement par le choeur qui susurre "A gnafo, a gnafo fakoly, a gnafo bè ba yéré soro..."

A écouter d'urgence! Les paroles de Tiken sont disponibles ici.

Son site officiel présente sa nouvelle oeuvre "l'Africain".

Source image: WikiMedia



dimanche, juillet 08, 2007

Belka Tobis: le pangolin lyrique du Cameroun

Découverte musicale du week-end (via le blog enfantdukmer), Belka Tobis (cuisse de pangolin en langue Basaa) depeint la societe Camerounaise dans un lyrisme que d'aucuns voient comme un héritage d'Eboa Lotin (on veut bien le croire). Il chante en langue basaa mais étend son rythme au dela de l'Assiko vers le Makossa ou de Makoume.
Dans un lyrisme fort, il nous decrit un Cameroun en mots et en maux, et ce faisant relève le niveau de la production de Makossa actuelle en restant dans des tonalités pures et langoureuses et des thèmes d'actualité.

Cathy Yogo du Quotidien Mutations décrit l'album en ces termes "
dans un style poétique, le chanteur relate les scènes de la vie quotidienne. Il parle de la jalousie, l'amour, la souffrance, la prostitution, la médisance, etc. [..."Ayé Mock"] raconte l'histoire d'un jeune homme dont le départ pour l'Europe suscite des commentaires divers. Tandis que certains de ses parents restés au pays pensent qu'il est en prison, d'autres, par contre, lui reprochent de ne pas les aider assez. [...]Par contre, "Wem Nkana", (Mon blanc), deuxième titre de l'album, traduit les lamentations d'une prostituée."


Ayé Mock (Il est en prison) - mon titre préféré.
Wem Nkana (mon blanc)
Attention femme mariée
Manton ni pasto

update : la vidéo de son titre phare "a yé mock!"




lundi, juillet 02, 2007

Quick hits of the day : 02-07-2007


  • Kudos to Mediacity: a new blog started by a friend! As always with Tony, the design is very slick. Check out the quick post on the Africa issue of Vanity Fair Magazine. See in the slideshow all the covers made by the famous photographer Annie Leibovitz.
  • According to Gal Beckerman of the Columbia Journalism Review, in his article entitled the "Obscure continent" this issue of the magazine bridges the "divide between the style of Vanity Fair and the substance of Africa." "[..]there is one, overwhelming attitude that dominates the way we write and think about Africa in the West: we are the only possible saviors, obligated by our humanity to donate money and urge our government to both increase spending on aid and cancel any debts owned by these poor countries." I must agree with Beckerman that this issue gives little voice to Africans to narrate their continent, inside it authenticity has given place to glamour.
  • Grandiose Parlor's take on the Hippo's generation relevance to Africa's development.
  • Lead like Fonzie (from FastCompany). Basics leadership tips on how to behave in a stressful situation that affects your team: communicate, reassure and remain calm.
  • The asshole driven development amusing post from Scott Berkun. (via beariscool). You'll learn couple of useful acronyms (Asshole Driven development (ADD), Cover Your Ass Engineering (CYAE),Get Me Promoted Methodology (GMPM), Never Ending Story Development (NESD), Never goes live (NGL), Not Knowing What You Want Until You See It (NKWYWUYSI), “It’s Almost Done” Development (IADD) etc.) but any resemblance with existing situations and/or persons would be nothing but...a coincidence :)