Musings on Africa, Politics, Technology, Love, Life and Trifles...

|| Em@il me lymani_at_hotmail dot com ||

mardi, octobre 31, 2006

Les dessous du deal Google YouTube

Les dessous du deal Google Youtube. C'est du off (-record), c'est anonyme, ca parle de venture capitalists, d'avocats, de Google, de Youtube, de geants des medias, de corporate america, avec le monde de la technologie en toile de fond. C'est passionnant et l'intrigue ressemble etrangement a celle d'un bon polar. Pour ceux que la petite histoire interesse, vous aurez le fil de l'intrigue : Some intimate details on the Google YouTube Deal - Blog Maverick

Disclaimer: l'histoire a l'air reelle, mais rien ne nous dit qu'elle l'est !

Enjoy!

Pour ceux qui n'ont pas le temps de lire les details, Melanie Colburn fait le resume des hypotheses du posteur anonyme (via john Battelle Search Blog):

  • "About $500 million of the 1.65 billion purchase price was earmarked to fight and settle copyright suits, as a large but not uncommon liabilities patch.
  • As part of the Google courtship, YouTube massaged settlement negotiations with the largest potential DMCA stake-holders--far enough along to make it unlikely that their settlement claims would bite significantly into the margin of gain for Google.
  • However, to appease the large media companies disinterest in sharing profits with the creative talent, the value was instead transfered as an equity investment in YouTube--sheltered from royalty burdens.
  • Finally, to protect the value behind YouTube--its copious viewing audience addicted to pirated material---Google asked the media gatekeepers to 'look the other way' for a few months, as copyright violations continue to run rampant.
  • And finally, according to this anonymous note, Google also asked the media powerhouses to belt competing video sites with lawsuits first--like "YouTube clones Blot and Grouper." "

lundi, octobre 30, 2006

Crash au Nigeria : entre securite aerienne et imperatifs commerciaux

La question de la securite aerienne se pose avec acuite, suite au crash du boeing 737 de la compagnie nigerianne ADC le 29 Octobre. A son bord et au nombre des victimes, le leader spirituels des 70 millions de musulmans que compte le Nigeria, le Sultan de Sokoto, Mohammadu Maccido. La license de vol d'ADC a ete pour l'heure suspendue, et Chippla Vandu nous rappelle qu'une des causes de ce tragique accident, est aussi le besoin commercial de couvrir des lignes interieures moins lucratives telles que Lagos-Abuja-Sokoto. Ces destinations etant delaissees par les grandes compagnies telles Virgin Nigeria.

Pour ce qui est de la securite dans le ciel Nigerian, "
the truth remains that it all depends on where exactly one wants to fly to. For now, the Nigerian skies remain unsafe. But, beneath of all this lies the dearth of infrastructure and cash needed to maintain and replace aging fleets, as well as adequately train flight crew and staff."

Ce triste constat sur la securite vaut malheureusement aussi pour les autres lignes regionales et/ou interieures en Afrique Sub-saharienne. La question de la reforme du secteur aerien se pose avec une acuite cruelle du fait d'une actualite tragique. Messieurs les legislateurs, la reforme du secteur aerien ne se limite pas a la question d'une meilleure integration economique dans un contexte de liberalisation et de competition exacerbee. Les alliances en cours se doivent d'etre dans une optique de constitution de vastes ensembles regionaux, mais aussi et surtout dans le but de fournir -enfin- un service de qualite aux passagers africains. Est-il besoin de rappeler que le corollaire de la qualite dans ce domaine est aussi la securite? La qualite de service est un gage de fidelite du client et un moteur de croissance commerciale. Un secteur aerien africain sur et competitif serait un facteur important de developpement de nos economies et de nos industries. Pour cette raison, la reforme du secteur aerien ne saurait etre que nigerianne, et ne saurait souffrir d'une catastrophe supplementaire.


samedi, octobre 28, 2006

Kristo Numpuby, le porte flambeau de l'Assiko moderne

Decouvert au hasard de mes errances cybernetiques, le chanteur guitariste Camerounais Kristo Numpuby. Au coeur de son oeuvre, une musique qui vibre tout particulierement dans mes oreilles, l'Assiko. Kristo revisite les rythmes de Jean Aladin Bikoko, y insere des tonalites du Gabonais Pierre Akendengue et de Francis Bebey. Son education musicale se fait dans le bar de sa grand mere a Eseka.

«Nguéba, ma grand-mère tenait un bar à Eseka. On y écoutait à longueur de journée divers styles de musiques : classique, jazz, rythm'n'blues, James Brown, afro-cubain, rumba zaïroise, high-life, makossa, biguine. Je baignais dans un univers musical kaleidoscopique ».

Toutes ces influences se ressentent dans les percussions d'un
An Sol Mè, son dernier opus sorti en 2001. Il se dit que l'Assiko est une musique d'inities, qu'elle se joue selon des modalites particulieres. En basaa ou en francais dans le texte, Kristo Numpuby nous entraine dans un Assiko lancinant a la maniere du blues, ce faisant il revisite les sons de la foret tropicale en les ponctuant de rythmes cubains et de jazz creant une mystique etonnante. Kristo est le porte flambeau de l'assiko moderne. La journaliste Eliane Azoulay de Telerama le decrit en ces termes:
« Une guitare, une cuillère et une bouteille de verre suffisent à faire vivre les rythmes primesautiers de l"'assiko" camerounais dont ce chanteur à la voix ronde, élevé par les jésuites à Douala, est le zélateur affûté : quelque part entre critique sociale et musique de bal».

  • An Sol Mè, titre phare de l'album
  • Ngueba et son acoustique superbe au bruit de cliquetis sur une bouteille,
  • Le rythme bercant de Lejeune avec ce pincement singulier de la guitare.
Son myspace contient des morceaux disponibles a l'ecoute, ses albums (Assiko City et An Sol Me) sont disponibles sur Calabash Music.


Source image: site officiel de Kristo Numpuby

Developpement & histoires de Colibris

Mon ami Luc me faisait part de la récente visite à l’Université de Pittsburgh, du prix Nobel de la Paix 2004, la Kenyanne, Wangari Maathai. Cette dernière était venue présenter sa fondation, le Green Belt Movement, elle a recu un Doctorat Honoris Causa de la même université. Activiste politique, militante pour les droits de l’Homme et l’environnement. Une histoire que Wangari Maathai raconte m’interpelle, elle l’aurait entendue lors d’une visite au Japon.

La forêt est en flamme et les animaux se sauvent, mais le colibri reste derrière et fonce à la rivière, prend de l'eau dans son bec et va le déverser sur le feu et il recommence ce manège. Les autres animaux regardent de loin et se moquent de lui et lui disent que cela ne sert à rien, et le petit oiseau s'arrête un instant pour leur dire "je fais ce que je peux", et repart immédiatement continuer son travail.»

Au delà des slogans et des bonnes paroles, quand il s’agit du développement de l’Afrique, ne devons nous pas être pareils aux colibris et apporter chacun notre écot en faisant a notre niveau ce que nous pouvons?

===

When the forest where the hummingbird lived went up in flames, the other animals ran out to save themselves. But the hummingbird stayed, flying to and from a nearby river with drops of water in its beak to pour on the fire. From a distance, the other animals laughed and mocked it. "What do you think you are doing?" they shouted. "This fire is overwhelming. You can't do anything." Finally, the hummingbird turned to them and said, "I'm doing what I can”.”


Ras le bol de Blogger !

Samedi dernier c'etait des lenteurs incommensurables au chargement des pages et des erreurs 403 par intermittence, ce samedi 4 heures passees derriere l'ecran a essayer publier un simple post a cause d'une erreur "001 java.net.ConnectException: Connection refusedblog". La lecture du blogger googe group, me laisse comprendre que je ne suis pas la seule dans ce cas de figure. Soit! Mais en l'espece, plus on est de fous, moins on rit !

Je suis pourtant une aficionado de Google et de leurs produits, mais pour le coup je trouve que Blogger manque de fonctionnalites les plus elementaires (categories, gestions de pages diverses, stats inexistantes ou bloquees sur le profil etc...) et que la qualite de service n'est pas au rendez vous, loin s'en faut!

Question a l'audience: sur quelle plateforme allons nous pouvoir migrer Sanaga? Exprimez vous et precisez dans la mesure du possible les avantages et inconvenients des solutions proposees.



Tags:

Marmites et Saveurs africaines

Ma vie mondaine s'accelerant quelque peu (il faut lire mondaine dans son acception premiere, c'est a dire dans le sens ou je vois du monde), je me suis mise un peu plus aux fourneaux et je pensais faire une serie de posts sur mes recettes de cuisine (ou plutot devrais je dire les recettes que ma Maman me dicte anxieusement par telephone).

Etant une fan de la bonne cuisine, et rien ne m'enchante tant qu'une experience gastronomique reussie, surtout quand celle-ci se veut conviviale et ceans. Une de mes grandes deceptions de vivre a l'etranger, est qu'il m'est difficile de trouver des ingredients idoines pour faire decouvrir a mes convives que les richesses de l'Afrique se veulent aussi culinaires.
Revue de detail de la toile cote cuisines africaines:


  • Emeka Okafor presente Fran Osseo-Asare qui par ses travaux et son blog Betumi promeut la cuisine du continent.
  • Congo Cook Book liste quant a lui pres de 150 recettes. Au menu: Pepper Soup (prononcez pepe), Ndole, Yassa, du pilau de Zanzibar, etc...
  • Marcus Samuelsson est un des chefs a la mode. Ce suedois d'origine ethiopienne, est le plus jeune chef avoir ete prime de 3 etoiles par le journal NY times 2 fois. Le titre de son nouveau livre est un plaidoyer en soi. The Soul of a New Cuisine: A Discovery of the Foods and Flavors of Africa.

Revenons donc a nos casseroles, il arrive que les gens me demandent quel est mon mets favori. Je n'arrive pas a me resoudre a une reponse unique, mais je puis affirmer qu'il est un plat qui me ravisse tout particulierement : le foufou avec du poisson fume a la sauce Gombo. Ou peut-etre un bon Macabo rape avec une sauce arachide. Le tout hautement releve de piment !!!

Parlant de casserole, je crois que la mienne brule, donc on se voit !

Photo: Fevrier 2005, un des convives, Mohamed, se "jette" sur le tilapia en sauce avec des chips de plantains.

jeudi, octobre 26, 2006

Le navigateur internet est-il le nouvel OS?

The browser is the new OS. Tel est le constat du journaliste Om Malik dans un article sur CNNMoney. Le constat n'est pas nouveau en terme d'agnosticite des applications, car certaines d'entre elles, notamment celles proposees aux entreprises telles les outils de gestion CRM etaient deja offertes via le web. Salesforces a ainsi ete une des premieres a donner des sueurs froides au geant de Redmond.

Ce qui change et qui cree de la valeur est au niveau du consommateur individuel. Nos donnees personnelles vivent sur le web, nous nous servons de messageries et calendriers en ligne (Gmail, Yahoo mail, Yahoo! Calendar ou Google) en lieu et place d'Outlook. Google Docs propose une alternative interessante et economique a la suite Office de Microsoft. (Excel, Word accessible via le web). Le plus, c'est la possiblite d'acceder a nos donnees meme en offline. L'editeur de logiciels Zoho pousse le concept plus loin en proposant une suite applicative plus large allant du Virtual Office (powerpoint, excel et autres), mais aussi des outils de productivite qui s'avereraient utiles pour les petites et moyennes entreprises. (CRM, gestion de projets etc..) A cela s'ajoute des possibilites collaboratives en dehors d'un reseau d'entreprise.


Que j'utilise Mac OS X ou Windows ou que je surfe sur mon telephone mobile, grace a la force de mon navigateur internet, j'ai acces a mes applications les plus usuelles, le tout sur une plateforme unique qu'est le web. Les questions de confort d'utilisation, de securite, de synchronisation des donnees, de publicite restent entieres. Mais avec le navigateur et l'acces a nos applications par ce mode, il s'opererait ainsi ce que le CTO de Microsoft, Ray Ozzie, nomme un continuum "Client/Serveur/Services".

Ce continuum se veut porteur d'opportunites notamment dans les pays africains ou le cout des licenses logicielles peut s'averer prohibitif. Encore faut-il que les defis soients releves et les "declencheurs" reunis, a savoir une connectivite fiable et un reseau haut debit.



Un prix de $5 millions pour le meilleur chef d'etat Africain

Un prix de $5 millions pour le meilleur chef d'etat Africain. Le prix a ete cree par le milliardaire soudanais Mo Ibrahim - fondateur de l'operateur de telephonie mobile Cel Tel. Le chef d'etat gagnant devra quitter le pouvoir democratiquement, avoir realise une bonne gestion de son pays sur le plan de la securite, de la sante, de l'education et du developpement economique. En prime, $5 millions sur une periode de 10 ans, et $200,000 a vie. Ainsi, dans l'idee de Mo Ibrahim, ceux qui craignent que la "bonne vie" soit revolue pour eux au terme de leur mandat, auront la possibilite de maintenir un certain train de vie.

D'aucuns critiquent la mesure comme faisant reposer la responsabilite de la mauvaise gestion d'un pays sur un seul homme. Selon Hassan Lorgat, du groupe de lutte anti-corruption Transparency International, interroge par le Guardian, (via Pienso blog)
It targets individuals and at best you can pick a few dozen leaders for the prize and that reaffirms the principle of the ‘big man’,”. “It doesn’t read Africa’s problems correctly. Those who keep governments accountable are ordinary people and that accountability needs to be strengthened. That’s where he should have put his money. Or into the parliaments that could hold leaders accountable.

Fausse bonne idee? La question reste entiere. Affaire a suivre: j'attends avec impatience la nomination du 1er gagnant.

Tags: ,

mercredi, octobre 25, 2006

Congo : moi je vote et toi?

Vu sur le blog de Congogirl. "Moi je vote et toi? " le theme de campagne (de pub) de de la Commission Electorale Independante en RDC. Rappel: le deuxieme tour des elections presidentielles aura lieu ce Dimanche 29 Octobre 2006 et il opposera le president sortant Joseph Kabila, au vice-president Jean Pierre Bemba.

Devoir d'impartialite oblige (congolite inexistante aussi), je limiterais ma subjective analyse au "decryptage" des campagnes visuelles des deux candidats. Honneur au sortant!

Joseph Kabila, fort de 44.08% des voix a axe sa campagne sur les themes de la paix et de la reconstruction. "Dans la paix, reconstruisons notre pays". L'ensemble est epure avec le gros plan sur le candidat sur la gauche et un decoupage qui permet une forte presence dans le champs visuel tout en laissant une certaine resonnance a son nom. Simple, propre et pour ce qui est de l'efficacite, les electeurs en jugeront ! Le regard se veut tourne vers le lointain (pour ne pas dire l'avenir). Les axes sont limites a 2 pre-occupations majeures des congolais :
  • la paix dans un pays en proie a une guerre qui aurait deja fait 3.8 millions de victimes selon l'ONU depuis 1997. (source: wikipedia)
  • la reconstruction d'un pays dote de richesses minerales et naturelles incroyables. Le temps etant a la relance economique avec pour objectif de faire profiter le plus grand nombre de la manne miniere et agricole.
  • Notre pays: accuse d'etre un etranger, le swahilophone Kabila par ce "nous" communautaire s'inscrit resolumment comme etant Congolais. Le probleme ethnique se posant malheureusement comme dans d'autres pays africains avec une acuite particuliere.


Jean Pierre Bemba, 22,03% de voix ralliees sur son nom. Ce nom dont on dirait qu'il est l'axe principal de campagne de l'ancien homme d'affaires aspirant aux fonctions supremes. Son nom s'inscrit dans des caracteres plus gros que le reste du texte et la photo occupe pres de la moitie du panneau. Qu'y voir ? Un homme, un nom. "Pour la securite, la justice et le developpement". Le "Pour" denote moins une proposition qu'un assentiment. Il serait donc de l'avis des congolais. Que souhaitent-ils donc?
  • la securite: un parallele interessant a la paix ? Bemba a pu prouver qu'il etait un chef de guerre pour le moins habile, proposerait-il ainsi d'user de ses talents et hommes pour proteger les congolais?
  • la justice comme etape essentielle a la "rehabilitation des congolais", le theme cher du MLC.
  • le developpement du pays.
  • La mention "President de la Republique" en dessous de son nom et le drapeau du pays en toile de fond sont comme pour susciter une evidence dans l'inconscient des electeurs. Cela pourrait presque ressembler a la photo officielle qui sera placardee dans toutes les administrations s'il etait elu.


Kabila-Bemba, 2eme tour, 2 hommes, 2 programmes, 2 egos et les electeurs pour les departager. Rendez-vous est donc pris pour Dimanche !




Tags: , , ,
Source images: Congogirl.

YouTube ou la naissance d'une killer application

Puisqu'on en parle, l'un des fondateurs de Youtube (au nombre de 3) - Jawed Karim - revient sur la creation de la killer application qu'est devenue Youtube. En bon emule de la generation web 2.0 Jawed revient sur les exemples de Livejournal (l'ancetre des blogs dans la version actuelle), sur Friendster un site communautaire, del.icio.us (un gestionnaire de bookmarks et de tag) etc...

La force de YouTube etant d'utiliser les "technologies secondaires" (des enablers, celles qui viennent en amont et rendent possible le produit ou tout au moins en facilitent son utilisation de maniere virale).
  • le haut debit pour une visualisation plus confortable des videos
  • l'utilisation de flash pour le lecteur de videos.
  • l'email de facon a permettre aux utilisateurs de partager les videos, d'envoyer des emails a leurs contacts pour qu'ils regardent sur le site.
  • les cameras numeriques qui grace a leur democratisation sont a la base de la creation du contenu par les utilisateurs.

Du concept a l'hyper croissance,
comment tout a commence. Une belle lecon d'entrepreneunariat. "There are no expert. For some thing unique and you identify the opportunity you are the expert, If they are experts why dont they make the product."








lundi, octobre 23, 2006

L'Afrique nouvelle terre d'adoption

L'Afrique serait t'elle devenue la nouvelle terre d'adoption au sens propre du terme? Tout laisse a le penser car les stars s'y pressent pour adopter chacun leur bambin noir, promouvoir leur dernier film a Hollywood et aider l'ONU. Si vous ne connaissez pas l'histoire, The Mad Kenyan Woman se fait un plaisir de nous relater les evenements:
  • Nambrangelina: Africa in hock. Si vous etes une star, de preference Brad Pitt et Angelina Jolie, la Namibie sera heureuse de vous accueillir a bras ouverts et de vous reserver le traitement qui convient: faire deguerpir les paparazzis a tous prix meme si cela implique de fermer ses frontieres aeriennes le temps que vous vous penchiez sur le berceau de votre cherubin aux cheveux crepus.
  • Of course I have a Madonna Opinion… "This is a new form of tourism. Visit us! We have teeming wildlife, colourful natives and unspoiled vistas. Further, in your guest suites you will find our complimentary fruit basket, bottle of champagne, box of assorted chocolates, complimentary tickets allowing you to enter the lottery to buy the African country of your choice, your personal slave and of, course, an adoptable infant guaranteed to be cute, black, lovable and incapable of speech and thus at your complete mercy. Should you decide that you wish to adopt, please fill out the form conveniently placed in your bathroom next to our complimentary bottle of Chanel, and drop it off at the reception desk anytime before checkout..."
Je ne remets pas en cause la volonte de ces stars de vouloir offrir un avenir meilleur a ces enfants. Mais tout reside peut etre dans l'art et la maniere de s'y prendre. Un geste d'amour se devrait d'etre comme un geste charitable : en toute discretion et sans l'invasion des cameras. L'empressement, pour ne pas dire le zele, de nos autorites a "faciliter" le processus d'adoption a ceci d'ecoeurant que nous avons l'impression d'etre en vente "pour une poignee de dollars" comme dit le mauvais western. Mais n'etait-ce pas deja le cas?

Voila, j'ai parle ma part !

dimanche, octobre 22, 2006

Bulb story, african politics story

I saw this on the Overheard in Nairobi blog. Check it out it's hilarious.

"Q: How many MPs does it take to change a light bulb?
A: None….
Half of them support to change the light bulb while the other half say that changing the light bulb is bad for their tribes.

The 2 sides are named Mo Rons and E Diots.

They go to Mombasa for a lightbulb-changing retreat to resolve to change the light bulb.

2 of them get arrested for storming a lightbulb-changing session and causing violence while several flock to K-street to learn the screwing aspect of changing a light bulb.

MPs whip up their tribes into violent frenzy pitting those opposing the lightbulb changing against those supporting the light bulb changing.

They break the light bulb and make the whole country look uncivilized and village-idiotic in the eyes of well lightbulb-changed countries."

Replace Mombasa by any african city and it makes the story even more deplorable :(

Et pendant ce temps ...

Tags:

$380 bn : the price of embezzlement and corruption in Nigeria

This news from a BBC News article stunned me. According to Mr Nuhu Ribadu - who leads the war against coruption in Nigeria as the head of the Economic and Financial Crimes Commission - Nigeria's leaders stole $380 bn since the independence of the country in 1960. "Mr Ribadu said he had come up with his figure of $380bn "easily" through records kept by the Nigerian central bank and the ministry of finance." What the money was used for remains a mystery.What a waste for the population of the Africa's biggest oil producer! This money could largely have benefited them or could have been used to repay some of the country's external debt. According to Nigeria’s Debt Management Office, Nigeria’s external debt totaled US$35.9 billion at the end-December 2004. (via the European Network on Debt and Development)

Voices raise concerns that Mr Ribadu's revelations are politically motivated and would serve to undermine Mr Obasanjo political's opponents. These findings remains useful, because now we can clearly assess the price of corruption. Whether or not the figure of $380 bn is accurate, whatever the price of embezzlement was, this price is already too high for the African people as a whole. Because for every $ stolen, it is a piece of our future that is wasted, therefore it is unacceptable.

samedi, octobre 21, 2006

YesNoMayB : le Speed dating en ligne venu d'Afrique du Sud

Le speed dating ca vous dit quelque chose? Si oui, continuez votre lecture au prochain paragraphe, sinon comme dirait ma Maman "sortez le dimanche!" Bon, Wikipedia a la definition de ce phenomene tres en vogue de ce cote de l'Atlantique.

Le site de rencontres en ligne sud africain YesNoMayB (oui-non-peut-etre) revisite le concept. Michael Arrington de Techcrunch en a fait un revue interessante. L'idee etant de feuilleter rapidement les profils en cliquant "Yes", "No" ou "Maybe" a mesure que les candidats a la romance defilent sur l'ecran. Si un de vos choix, vous selectionne aussi comme un "Yes", alors le site vous met en contact. Le truc de YesNoMayB etant le filtrage collaboratif a la maniere du moteur de recommendations de Netflix. "So when someone who tends to vote the same way as you likes someone, they are more likely to be shown to you as well."

Pour les curieux, la demo se trouve ici. Pour les megas curieux, vous pouvez consulter ma photo en cliquant ici.


vendredi, octobre 20, 2006

Mooziko : un emule africain de Youtube?

Beaucoup de bruit sur la blogosphere suite au rachat de Youtube par Google pour 1.65 milliards de dollars en actions. Je vous invite a lire l'excellent post de Susan Mernit intitule "Paradigm shift : what Google didn't buy". Selon elle, pour le meme montant, Google aurait pu acquerir le quotidien New York Times, mais ne l'a pas fait, illustrant ainsi un parfait "changement de paradigme" dans le monde de l'Internet. "So Google bought YouTube, not a media company, and the fact that doesn't even surprise anyone one anymore and that it makes perfect sense, that, dudes, is a paradigm shift." Google n'ayant pu battre Youtube sur le marche de la video en ligne, aurait prefere le racheter, s'exposant ainsi selon le journaliste Mark Cuban a une serie de proces pour contravention aux droits de propriete intellectuelle.

Eloignons nous un peu du buzz de la Silicon Valley, l'on constate que le continent n'est pas en reste avec Mooziko, le site de videos africaines dont le blog PKJ Agency fait une revue. Je ne me risquerais pas a une comparaison des deux services car les moyens mis en oeuvre ne sont pas les memes. Toutefois, Mooziko comble un vide dans le domaine des services collaboratifs, utilise des fonctionnalites tres Web 2.0 comme le souligne le Africa2point0.com, mais surtout propose un contenu tres africain. (videos musicales, comedies etc...)

Alors, a la suite de Sten Pittet, on peut se demander: Mooziko est-il le "Youtube Africain"? Pas encore, mais il ne tient qu'a ses createurs d'en emuler l'exemple. Pour ce faire, petit Papa Noel, tu n'oublieras pas de demander aux createurs de Mooziko de repliquer certaines fonctionnalites qui font la force Youtube:
  • la possibilite d'uploader ses videos et de les partager. Le lien pour ajouter une video redirige vers un formulaire de contact (sic)
  • un contenu plus riche et diversifie. Le contenu restant tres oriente vers l'Afrique francophone avec une predominance de videos ivoiriennes, congolaises, camerounaises etc...L'Afrique est bien plus grande et diverse, et Mooziko serait une occasion de decouvrir ce que nos freres sud africains ecoutent.
  • une plateforme tournee vers l'echange. L'echange et le dialogue entre les utilisateurs etant, rappelons le, un des composants essentiels du Web 2.0
Mooziko gagnerait enormement en evoluant d'un site de videos africaines vers une plateforme communautaire de divertissement africain. Cette nouvelle approche ou pour reprendre l'expression de Susan Mernit, ce "changement de paradigme" communautaire, est un gage necessaire pour une plus grande capture de l'audience des sites internet africains, preliminaire a une monetization reussie de leurs services.


Evitez le surbooking, reservez a l'avance !



Un petit clin d'oeil du dessinateur algerien Ali Dilem.
Comme quoi l'actualite du monde du voyage en passionne plus d'un... :)


Source image: Journal Liberte


Tags: ,

mardi, octobre 17, 2006

Douk Saga coupe la vie et se decale


Doukoure Stephane alias Douk Saga nous a quitte le 12 Octobre dernier au Burkina Faso. Inventeur du coupe-decale, il nous aura fait danser longtemps. Entre Sagacite et travaillement il aura cree un mouvement durable et emule une nouvelle generation d'artistes ivoiriens.

Que la terre de nos ancetres lui soit legere!

En memoire, n'oubliez pas de Couper Decaler...et de vous proteger.



Les paroles de Douk Saga en fete resonnent a titre posthume dans nos tetes.
"venez venez danser douk saga est arrivé dans la cité
venez venez venez venez venez danser douk saga est arrivé dans la cité


Comment il s'appelle: Doukoure Stephane ! Qu'est-ce qu'il a cree: La Sagacite !

la certification allez dj bibo dj bibo dj biobo ?
daba bo ni mamo io daba bo ni mamo io daba ni ma mo da ba bo io
decalé chinois decalé chinois decalé chinois
hiyo hiyo hiyo hiyo
na ma decalé chinois decalé chinois
para nikicon paraper para nikichon
paraper paraper paraper paraper 1 er
Kata et 2 éme Kata 3 éme Kta taekwondo
taekwondo allez patiner patiner basketeu basketeu jetez jetez jetez allez proclamer proclamer allez douk saga
douk saga oui toujours hier douk saga aujourd'hui douk saga demain douk saga aprés demain douk saga toujours douk saga
"

samedi, octobre 14, 2006

Ari Zucker at theTripledoor


Late drink listening some live music with couple of friends. We went to The Tripledoor Musicquarium where the south african born guitarist Ari Joshua Zucker was performing with some of his friends. His very upbeat style is a fusion of modern Jazz, punk rock and grunge. You can hear the influence of Jimmy Hendrix with Rock tonality, Jungle beats, Dub, and even Groove. Original, refreshing in the jazz underground scene.

You can listen to some of the artist's creation online, as Ari uploaded some nice audio samples on his website. My favorites are:

  • Fipp in the lid where you can hear some country music tonality.
  • the rythmic intensity of Waves with AriSawkaDoria (stands for Ari Zucker at the guitar; Kevin Sawka, on the drums; Joe Doria with the organ;) , a mix of dub, funk and Jazz.
  • The mix of jungle music, funk, drumnbass and Jazz in Cosmic debris.
This evening was a nice prelude to the upcoming EarShot Seattle Jazz festival.



Sujets de societes et campagnes de pub - Europe 1

La chaine de radio francaise Europe 1 innove dans sa derniere campagne de pub. Peut-on encore rire de la religion ? La France est-elle allergique aux reformes? Que faire pour que les jeunes croient de nouveau à la politique? Les pubeux de Publicis Conseil ont leur petite idee, extraits:



Peut-on encore rire de la religion ? La vieille blague du seau au dessus de la porte. Ca vous rappelle quelque chose?

Que faire pour que les jeunes croient de nouveau à la politique? Doc Gyneco ferait des emules en politique, et pas seulement avec son nouvel ami Sarko !


sources images: Europe 1
via le Blog Codornew

jeudi, octobre 12, 2006

An Inconvenient Truth - Le film d'Al Gore

The movie trailer for the most terrifying film you will ever see.

Le film de l'ancien vice-president Americain Al Gore est sorti sur nos ecrans. An Inconvenient Truth, T me fait dire que le film est excellent.

Rechauffement climatique et misere(s) du monde...

Conversation avec un ami, que je nommerais seulement "T" (il se reconnaitra)

T: Lydie, je ne dors plus la nuit depuis que j'ai vu ce reportage sur le rechauffement climatique.
L: Ah ouais (qu'est-ce qu'il a encore celui la?) ?
L: et pourquoi? Kesako, le rechauffement climatique?
T: Tu te rends pas compte! Et puis, je suis Papa maintenant,donc pour l'avenir de mes enfants c'est un probleme qui doit nous concerner; nous devons agir maintenant tu comprends?
L: (incredule), oui...mais tu vois en Afrique y a pas que le rechauffement climatique qui m'inquiete pour l'avenir de nos enfants. Il y a la progression du Sida, l'avancee du desert vers le Sud, Ebola, la corruption galopante, l'insecurite croissante etc... les miseres du monde me tiennent eveillee autant que toi et je sais pas par quoi commencer.

sic !

Morale de l'histoire: c'est pas parce qu'il ya beaucoup a faire, qu'il ne faut rien faire. T a decide d'utiliser Ebay comme usine de recyclage cheap. Un etudiant est l'heureux acquereur de son canape. Encore un objet qui ne finira pas dans les decharges d'Abidjan...oups, je voulais dire dans les decharges du monde.



Tags:

mercredi, octobre 11, 2006

Bill Gates, Dare Obasanjo, le Nigeria etc...

Que peuvent bien se raconter Bill Gates et Dare Obasanjo (fils de l'actuel president Olusegun Obasanjo et Program Manager pour Windows Live) lors d'un entretien preparatoire a la visite de BillG au Nigeria ? Un post tres interessant intitule simplement "Meeting Bill Gates". Il y est fait mention des recherches de la fondation Bill & Melinda Gates, de la religion en Afrique et du combat contre le SIDA. Un regard rafraichissant sur le grand voisin de l'Ouest que je vous invite a lire.

samedi, octobre 07, 2006

Carnet de Voyage (3) : La Route de l'Ivoire et des Epices

source: http://www.laroutedelivoireetdesepices.com

Voila que mes peregrinations me menent du cote de la Normandie, et plus precisement en pays de Caux. Ma marraine ayant decide de m'emmener me reposer sur les plages de galets et humer l'air marin a l'abri des grandioses falaises qui caracterisent le pays cauchois. Direction Fecamp, Etretat , la Cote d'Albatre si chere a Guy de Maupassant, Gustave Flaubert ou Gustave Courbet.
Plage en pays de Caux

Scene de campagne normande

Le lendemain, nous entamons
la Route de l'Ivoire et des Epices, qui rappelle que naguere les habitants de ce pays partaient en mer, chercher des tresors dans les pays lointains. En Afrique, ils chargeaient leur cale d'ivoire et aux Ameriques, ils faisaient le plein de morue. Cette magnifique promenade historique nous a menees de plages en ports en abbayes magnifiques. Nous n'avons pas eu le loisir de visiter les chateaux sur la route.

Recit d'etapes:
  • Eglise de la Trinite a Fecamp: c'es le seul vestige medieval du monastere de Fecamp qui nous soit parvenu. L'abbaye de Fecamp fonde par Guillaume de Volpiano a la demande du duc Richard II em 1001. Cette Eglise met magistralement en valeur les 3 personnes de la Sainte Trinite, avec la Tiare du Pere, la Croix du Fils et la Colonne de l'Esprit. Arretez vous aussi devant le Jube, qui, dans les eglises gothiques est la cloture qui separait la nef du choeur reserve au clerge. Le Jube tient son nom de cette simple priere que les fideles faisaient "Jube, domine, benedicere" (Veuillez me benir Seigneur).
  • Palais de la Benedictine d'inspiration gothique et Renaissance. Nous n'avons malheureusement pas pu gouter la liqueur Benedictine, inventee par l'abbe Vincelli en 1510 dans l'abbaye de Fecamp.
  • Eglise Notre-Dame du Bourg-Dun. Les habitants du village y sont extrement sympathiques. Pour en comprendre l'architecture, un tour rapide de l'exterieur est necesaire. L'edifice ancien date du IX siecle, la chaire est plus recente et date du XVIIIeme siecle.
  • Les ponts de Tancarville et de Normandie. Le dernier est pour le moins impressionnant, il est un des plus grands ponts a haubans du monde avec ses 856 metres de travee centrale.
  • Saint-Valery-en-Caux fondee par des moines benedictins en 990. Halte breve pour admirer le port de plaisance et y voir le Trois-mâts Belem amarre. Le Trois-mâts Belem est le dernier des grands voiliers de commerce français du XIXème siècle, encore en navigation. Il rappelle la conquete des richesses outre-mers par la marine commerciale francaise.Le Belem amarre a Saint-Valery-en-Caux.
  • Dejeuner sur le chemin du retour a Honfleur, un port typique de Normandie.

Les emplettes: du caramel mou au beurre Normandie, du Calvados ou de la Benedictine.

Gourmets : un diner a l'Auberge de la Rouge a Fecamp vaut le detour. Le menu y change tous les soirs, et le chef se met en quatre pour que le repas soit une fete. Mention speciale pour la fourme d'ambert sur pain grille a l'ail et compote de pommes.




vendredi, octobre 06, 2006

NY's unique diversity revealed through its children

Photographer Danny Goldfield took the picture of one child from every country on earth without living NY. The trick? Every one of these kids live in NY. This awesome project stresses how diverse the Big Apple is.

Le photographe Danny Goldfield a fait le pari de prendre en photo des enfants de 194 pays differents, et le tout sans quitter New-York! Le truc? Ces enfants habitent tous la "Grande Pomme". Le NYChildren Photography project est un bel eloge a la diversite de NY! (merci Christelle)






mercredi, octobre 04, 2006

Aya de Yopougon


La suite des aventures d'Aya de Yopougon est disponible chez vos meilleurs libraires. Rappelons, - mais est-ce bien nécessaire ? - que le 1er volet des aventures d'Aya a remporte le prix de la BD d'Angoulême en 2006. Cette bande dessinée a ceci de particulier qu'il nous transporte dans une autre Afrique, une Afrique colorée, vivante, inédite et pourtant si intime.

Sous les coups de crayons de Clément Oubrerie et la superbe narration de l'ivoirienne Marguerite Abouet, direction Yopougon, un quartier populaire d'Abidjan. Rien ne manque : ni le realisme du vecu de ces jeunes abidjainais, ni la justesse du ton dans des dialogues petillants parsemes de nouchi. Cet album est un pur bonheur.


Qui de Aya la studieuse, Adjoua, mere a peine sortie de l'adolescente, ou de Bintou qui roule en parisien (son faroteur), gagnera le concours de Miss Yopougon ?

Je ne vous raconte pas l'histoire, mais qui vous charmera le plus parmi cette galerie de personnages si vrais et si proches de nous, Moussa, l'héritier des Sissokho qui ne pense qu'au gazoil et aux filles ? Mamadou le dragueur qui apprend - lentement - les responsabilités qui vont de paire avec la paternité ? le parigot qui vit a l'hôtel Ivoire, mais une fois les zotos finis replie a Koumassi ? Les inévitables imbroglios dans la vie d'Ignace avec ses 2emes et 3emes bureaux? Ou Herve le mécanicien génial qui cherche a apprendre le livre du blanc ? Pour moi, ils sont tous très attachants et j'attends avec impatience le tome 3.


"On ne peut être gazelle et ignorer la foret." On croit sur parole les auteurs, soyez gazelle et bonne lecture !

source: © Gallimard - 2006 via Bedetheque