Musings on Africa, Politics, Technology, Love, Life and Trifles...

|| Em@il me lymani_at_hotmail dot com ||

jeudi, mars 14, 2013

Tout va bien...

Tout va bien...

La mort n'est rien en soi... Je suis seulement allé dormir dans la pièce à côté. 

Je suis moi et vous êtes vous... Quel que soit le lien qui ait pu nous unir, il est toujours le même.
 
Appelez-moi par mon surnom, parlez-moi le plus naturellement comme vous l'avez toujours fait. Ne changez pas de ton. N'y mettez aucune solennité ni tristesse. Riez aux petites plaisanteries que nous aimions tant nous faire.
 
Jouez, souriez, pensez à moi.
 
Que mon nom soit utilisé de la façon la plus naturelle comme il l'a toujours été. Qu'il soit prononcé sans effort, sans le moindre ombrage.
 
La vie signifie tout ce qu'elle a toujours signifié. Elle est toujours celle qu'elle a toujours été.
 
Pourquoi devrais-je sortir de votre esprit, parce que je ne suis plus là?
 
Moi, je vous attends, pour quelque temps, quelque part tout près, juste au coin de la rue... 
Tout va bien.

d'après Henri Scott Holland (1847-1918) 

tant d'années déjà et l'absence toujours aussi cruelle...