Musings on Africa, Politics, Technology, Love, Life and Trifles...

|| Em@il me lymani_at_hotmail dot com ||

jeudi, mai 01, 2008

L'arithmétique de la nomination démocrate

Je n'ai pas fait autant d'arithmétique depuis fort longtemps, mais la question de savoir qui a l'avantage dans la course à la nomination démocrate me taraude depuis quelque peu, donc je m'y suis remise. Petit aveu: c'est un des rares sujets (avec les Lions Indomptables) dont Christelle refuse de discuter avec moi:) Revenons en à notre décompte. Qui mène qui et sur quoi? Obama l'emporte t'il dans le nombre de superdélégués et Hillary aurait-elle de l'avance dans le vote populaire? Que ce soit CNN, le New York Times etc... force est de constater que les différentes sources donnent des infos non concordantes. Quoiqu'il en soit, je vous invite à lire l'article de Hendrik Kertzberg du magazine The New Yorker : eights ways of counting the popular vote.

Cela nous éclaire sur la complexité d'un système de nomination, mais ne résoud pas le schmilblick. Le site de la convention démocrate fait très fort dans l'explication.

If neither candidate reaches a majority of delegate votes on the first ballot for president, the nomination and the race for delegates becomes competitive.

Sans blague!

p.s conclusion de mon petit comptage perso : attendons le mois d'Août et nous saurons qui des deux perdra en Novembre face à un McCain qui aura eu amplement le temps de se préparer. Oooops, Christelle va me finir...